J’ai testé : l’huile démaquillante Emma Noël.

Il y a quelques semaines de cela, la boutique drômoise NaïsBio m’a proposé de tester l’huile démaquillante Emma Noël. Comme vous le savez déjà, j’ai l’habitude depuis plusieurs années de me démaquiller à l’huile. C’est vraiment la méthode qui me convient le mieux et que j’apprécie le plus. J’utilise normalement de l’huile vierge de jojoba, parfois mélangée avec un peu d’huile vierge de nigelle. Je n’avais jamais testé d’huile démaquillante « toute prête », c’était donc l’occasion de me faire un avis !

Je connaissais déjà la marque française Emma Noël (justement grâce à ses huiles végétales vierges bio) et j’en apprécie le sérieux et l’éthique. C’est d’ailleurs cela qui m’a décidée à tester un produit sortant un tout petit peu de mes habitudes !

Voici aujourd’hui mes conclusions après un mois d’utilisation quasi quotidienne.

Cette huile démaquillante Lire la suite

J’ai testé : le shampoing solide Secrets de Provence.

Il y a quelques semaines de cela maintenant, j’ai reçu le shampoing solide pour cheveux normaux de Secret de Provence.
Cela faisait déjà quelques temps que je souhaitais essayer ce type de shampoing et celui-ci était l’un des deux qui me tentaient, avec celui de Lazamuna.
J’ai normalement l’habitude de me laver les cheveux une fois par semaine environ, en alternant poudre de shikakaï et shampoing au henné Logona, mais j’arrivais bientôt au bout de ma bouteille Logona et c’était donc le moment parfait pour tester le shampoing solide !

Deux de mes amies avaient essayé un shampoing solide de chez Lush pas très longtemps avant : l’une l’avait trouvé très peu pratique car trop friable, et l’autre avait carrément fait une réaction allergique (ce qui ne m’étonne pas vraiment quand on voit la compo de certains produits Lush…). Autant dire que cette marque ne faisait pas partie de mes choix !

Le shampoing Lamazuna a l’air très bien, lui, mais j’avoue que je préfère à priori le format « fleur » de Secrets de Provence, que j’imagine plus facile à prendre en main (mais comme je n’ai pas testé le Lamazuna, cela reste une supposition).

Voilà à quoi ressemble cette fameuse fleur : Lire la suite

Le cas du shampooing doux So’ Bio Etic.

Il y a quelques temps, en faisant les courses, Monsieur Bio décide de s’acheter un nouveau shampooing pour prendre la suite de celui qu’il venait de terminer (pour tout vous dire, il finissait en fait mon shampooing Coslys pour cheveux colorés qui marche du coup plutôt pas mal pour les cheveux un peu secs).

Il opte alors pour le shampooing doux Niaouli et Guarana de la marque So’Bio Etic, qui se trouve facilement et qui a l’avantage de ne pas être trop cher (aux alentours de 5 euros le flacon de 250 ml). Il vient tout juste de le terminer et on ne le rachètera pas ; je vous en dis plus dans la suite de l’article !

shampooing léa nature

Lire la suite

Weleda bioty tour à Grenoble.

Vendredi dernier le Weleda Bioty Tour faisait escale pour la première fois dans ma bonne vieille ville de Grenoble !  Et comme j’ai de la chance (oui, oui, parfaitement !), je faisais partie des personnes tirées au sort pour participer à cet évènement 🙂

Le Weleda bioty tour, ce sont des soirées organisées à travers toutes la France pour faire découvrir les gammes de la marque, tout en prenant le temps de se faire coiffer, maquiller, masser etc, tout ça entre filles et autour d’un petit buffet fort sympathique.

weleda 5 BDWeleda étant une marque que j’apprécie tout particulièrement, j’étais bien contente d’être conviée !
Cependant, je dois avouer avoir eu un peu peur au moment des pré-inscriptions. En effet, quand il a fallu répondre à différentes questions au sujet de notre rapport à la beauté et au maquillage, j’avais eu l’impression que le questionnaire ne laissait que peu de place aux personnes n’ayant pas un usage « classique » des produits de beauté en général, et en particulier du maquillage.
Je m’explique Lire la suite

Mes indispensables : les huiles végétales.

On se retrouve aujourd’hui pour le troisième volet de mes indispensables ! Après le hydrolats, puis les huiles essentielles, je vais bien sûr vous présenter mes huiles végétales favorites pour un usage cosmétique (mes huiles préférées pour la cuisine ne sont pas les mêmes du tout).

Là encore, depuis plusieurs années, j’ai eu tout le loisir de tester diverses choses, avec plus ou moins de réussite. Et après pas mal d’essais, j’en suis arrivée à la conclusion que finalement, d’instinct, je m’étais dirigée dès le départ vers les huiles ou macérats huileux qui en fin de compte me conviennent le mieux et qui constituent donc aujourd’hui mes indispensables !

Je me sers principalement des huiles végétales pour deux choses : le démaquillage, et comme soin de nuit pour le visage.
Il m’arrive également d’utiliser une huile végétale pour nourrir ma peau après la douche mais ça n’est pas ce que je préfère.
Enfin, j’utilise également des huiles végétales pour la fabrication de mes savons en saponification à froid.

Pour les savons, mes indispensables sont l’huile d’olive, l’huile de coco et l’huile de ricin. Elles constituent la bases de mes savons que je surgraisse en général avec une autre huile et/ou un beurre végétal, selon l’usage auquel je les destine. L’huile que je n’utilise JAMAIS, c’est l’huile de palme. Je l’évite dans toute la nourriture que j’achète et du coup, je la fuis également assez logiquement dans mes produits cosmétiques.
Je ne vais pas m’attarder sur le sujet des savons aujourd’hui, mais je pourrai y revenir dans un prochain article si jamais ça vous intéresse.

De tout mes tests, il ressort un outsider solide et deux grand vainqueurs (une huile végétale pure, et un macérat huileux).

Du côté des huiles végétales, voici la liste de celles que j’ai testées Lire la suite

Mes indispensables : les huiles essentielles.

Je vous ai présenté en début de semaine mes hydrolats favoris. Voici aujourd’hui venu le tour des huiles essentielles !
Tout comme pour les hydrolats, j’en ai testé pas mal avant de vraiment savoir quelles étaient celles réellement utiles pour moi.
Après plusieurs années d’utilisation, je me rends compte que je me sers presque toujours des même et que certaines autres ont tendance à dormir au fond du placard.

Je vais donc dresser le top 5 de mes huiles indispensables en présentant rapidement l’utilisation que j’en fais, et ensuite vous parler de quelques huiles essentielles complémentaires, que j’utilise un peu moins régulièrement.

huiles_essentielles_blogbio_3
Voici mon fameux top 5, par ordre alphabétique (et non par ordre de préférence ou d’utilisation) : Lire la suite