Un mois sans achats : le second bilan !

Hello ! Comme je l’avais évoqué la semaine dernière, ma petite aventure du mois sans achats m’a permis de prendre un peu plus de recul que prévu (et oui !) et du coup je me suis dit que cela pourrait être intéressant d’élargir les conclusions de ce bilan pour vous faire part des enseignements un peu plus étendus que j’ai pu tirer de tout ça !

Comme vous allez le découvrir, si j’ai évidemment dans un premier temps logiquement réfléchi aux sujets que sont la consommation et la publicité, j’ai également mis le doigts sur deux autres points un peu éloignés de cela et j’en ai découvert plus sur mon mode de fonctionnement général. Et comme j’ai aussi fini par accepter que je partage chacune de mes caractéristiques avec pas mal d’autres personnes (!), cela pourra peut-être vous être utiles également. Allez, hop, en route !

Publicité et consommation

Je croyais réellement être hermétique à la publicité mais ça n’est pas vraiment le cas et je me demande d’ailleurs si cela est réellement possible à l’heure actuelle (à moins bien entendu de vivre dans les bois et totalement coupé de la civilisation)…
En effet, si je suis bien totalement réfractaire à la publicité « classique » pour des produits/services « classiques », et transmise par des vecteurs « classiques » (affichage dans la rue, télévision…), je reste néanmoins sensible à ce qui s’adresse directement aux micro-niches auxquelles j’appartiens et qui constituent bel et bien un marché (notamment : consommation éthique, musique et communauté metal, mode de vie « alternatif »).
→ S’interroger sur toutes les formes de publicité et avoir conscience que l’on appartient toujours à un groupe (et donc une cible potentielle), même s’il est marginal.

– C’est une évidence mais je vais tout de même enfoncer la porte : lorsque l’on cherche à tout prix une justification à ses achats (je ne m’étais pas fait plaisir depuis longtemps / une telle affaire ne se présente pas souvent / etc…), c’est bien que l’on a conscience qu’ils sont superflus. On cherche simplement à se déculpabiliser.
Si vous voulez mon avis, regarder l’achat en face permet de mieux le comprendre et de changer les mécanismes qui nous y ont conduit. (Si on a envie de les changer bien entendu. Même si j’en doute, il existe peut-être des personnes dont l’unique but dans la vie est de consommer pour consommer après tout !)
→ Être lucide sur la raison de ses achats, refuser les petits arrangements avec la réalité !

Mode de fonctionnement général

– J’ai réalisé que me lancer des défis est un bon moteur de motivation pour moi. Avec un objectif à court terme clairement énoncé, j’ai en général déjà fait plus de la moitié du parcours. Et cela ne se limite clairement pas au mois sans shopping. Je me suis aperçu que d’une manière générale, pour moi, la phase la plus dure d’un projet, quel qu’il soit, est celle de la formulation et du partage de mes objectifs. En clair : à partir du moment où tout est limpide dans ma tête et que j’ai informé mon entourage / les personnes concernées / mes clients etc… de ce que j’allais faire et dans quel délai, je m’y tiens !
→ Formuler clairement et publiquement ses objectifs (j’insiste sur le « publiquement », car c’est cet aspect qui pour moi matérialise réellement le projet et lui donne son caractère incontournable).

– J’aime particulièrement apprendre de nouvelles choses et cela se vérifie un peu plus chaque jour.
Si vous êtes comme moi (car je sais bien que ça n’est pas le cas de tout le monde), il se pourrait bien que le plaisir de faire des recherches et de se renseigner avant un achat pour découvrir tout se qui se cache derrière l’objet que vous convoitez vous satisfasse autant, voire plus selon les cas, que l’achat en lui-même !
→ Apprendre plutôt qu’acheter / acquérir des compétences et des savoirs plutôt que des objets.

leblogbio_nubuy

Voilà pour cette seconde partie du bilan ; j’espère que ces quatre petites réflexions supplémentaires suite à ce mois de février sans achat vous ont paru pertinentes et qui sait, peut-être qu’elle vous serviront peut-être à votre tour !?

On se retrouve ici dans quelques jours pour tout autre chose et je vous souhaite une belle journée en attendant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s